Imposture

Je suis de nature complexée. Clairement. Et pour beaucoup de choses. J’aimerais vraiment savoir d’où cela vient. Je suis mal à l’aise avec mon corps, avec mon esprit, avec ma personnalité. Je suis constamment dans la recherche de l’approbation dans le regarde des autres. Que ce soit au boulot ou dans ma vie perso. Il paraît que ça s’appelle le syndrome de l’imposteur.

Non seulement c’est terriblement usant mais en plus, je suis persuadée de me brimer moi-même pour faire plein de choses. J’ai l’impression de ne jamais être à la hauteur. Que je n’assurerai pas comme il faut. Que je suis là par une combinaison de hasard, destin et coïncidences.

Pourtant les faits sont là. Je donne satisfaction au boulot, on me donne de plus en plus de responsabilités, c’est qu’à priori, je fais bien l’affaire… Je suis entourée d’ami(e)s qui m’apprécient (ou alors, ils donnent sacrément bien le change!), de mes proches qui m’aiment. Des projets plein la tête. Bref, tout va bien.

Et malgré tout, je me sens comme une braqueuse. Qui aurait fait un hold-up pour avoir cette vie parfaite. Je ne réclame pas une vie différente ni mieux remplie. Juste de me sentir enfin légitime d’être là où je suis.

Je voudrais seulement être en paix avec moi-même. Il y a certains jours qui débutent vraiment bien. Face au miroir, je suis indulgente avec mon reflet au point de me trouver plutôt pas mal. Ces jours-là, je déborde d’énergie, d’efficacité, je prends des initiatives, en un mot, je m’éclate. Et puis, il y a ces jours où rien ne va. Mes complexes me sautent à la figure et je tombe dans une spirale négative.Tout y passe, mon corps devient potelé et dépourvu de toute harmonie, mes défauts ressortent, ma personnalité me semble totalement inintéressante, je suis tout à coup débordée de boulot, inorganisée.

Ma parade, c’est de laisser passer cette journée. J’enfile une tenue doudou, mon uniforme jean-blouse-sneakers, je dégaine le matos pour le ravalement de façade et je fais le dos rond.

C’est un des thèmes importants que je voudrai aborder avec la psy. Je sens bien que beaucoup de choses tournent autour de ça. Mon manque de confiance en moi, peu importe d’où il vient finalement, c’est un peu ma croix. Je voudrai en faire un challenge. Pour prendre ma vie en main. Définitivement.

Publicités

Chamboulez moi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s