Sans filet

J’ai avalé hier soir mon dernier comprimé blanc. Réelle volonté ou procrastination basique, je n’ai pas repris rdv avec la psy. Trop de contraintes, logistique compliquée, fausses excuses, peu importe, le constat est là : les prochains jours seront sans filet.

Et pourtant, je suis plutôt sereine. Les précédents tentatives ont été peu convaincantes, mais là, c’est différent. Je me sens mieux, je suis moins fatiguée (J. dort de nouveau bien la nuit), forcément, ça aide… L’été est bel et bien là, je me sens aussi légère que les jupes que je peux enfin ressortir. Les vacances approchent, tout est réuni pour que cette transition se fasse au mieux.

C’est sûrement ça qui me faisait défaut il y a quelques semaines. La motivation, l’envie de m’en passer, l’impression que « oui tout ira bien ». Avec cette base-là, plus solide, je pense mieux m’en sortir.

Je verrai ensuite si je reprends rdv. Car avec ou sans AD, continuer à parler me fera sûrement du bien. J’ai repéré un autre praticien à 50 mètres de chez moi. Une fois la logistique facilitée, plus d’excuse. En espérant que sa méthode me convienne bien. Plus j’y réfléchis, plus je sens que j’ai besoin de davantage d’échanges que ceux que j’avais avec la première psy. A suivre. Je prends mon temps.

A moins que d’ici là, je me sois lamentablement écrasée à nouveau, faute de filet.

Publicités

Chamboulez moi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s