Indulgence filiale

Je ne sais pas si c’est parce que c’est ma mère, mais j’ai mieux supporté la présence de mes parents que celle de ma belle-mère. Il faut dire que ce sont deux caractères totalement opposées. Ma mère est aussi discrète que ma belle-mère est exubérante, aussi timide qu’elle est franche, aussi en retrait qu’elle est intrusive. Bref, ma mère passe son temps à essayer de ne pas nous déranger (ça en est énervant d’ailleurs) quand ma belle-mère m’appelle pour juste me dire qu’elle a vu un reportage sur notre ville (ce dont je me contrefous royalement…!)

Les 10 jours avec eux ont donc été plutôt cool. Ils logeaient dans un hôtel à proximité, alors que ma belle-mère squattait notre canapé. Cela fait sûrement toute la différence, à sa décharge. Nous avions donc nos soirées tranquilles à partir de 22h et nos débuts de matinée tous les 3.

Et surtout, ma mère s’est abstenue de tout conseil, sauf que je lui demandais expressément et a été pile à la place que je voulais. Elle a profité de son petit fils, simplement, et m’a laissé me débrouiller. Elle a été si discrète que je me suis même demandée si elle était contente d’être là. Fausse question bien sûr, mais c’est dire si elle est restée en retrait. Quel contraste avec la semaine passée ! J’étais presque déçue qu’elle choisisse cette discrétion là. Oui, je ne suis jamais contente, vous pouvez le dire !! Je me voyais déjà partager avec elle ses souvenirs de mon enfance à moi, me dire comment elle, elle faisait, comment j’étais. Mais à choisir, je préfère cette version. Je sais que le partage d’expérience se fera. Plus tard certes, mais j’ai encore le temps de le provoquer.

Je dois avouer que j’avais quand même à nouveau hâte de me retrouver au calme. Un autre rdv se profilait, un mariage 15 jours plus tard. Mais sous étions rodés, rien d’angoissant cette fois-ci, je savais que les semaines à venir seraient faites de douceur et de calme. 1( jours en tête à tête, un mariage, un congé paternité qui approchait, la vie allait être douce, j’en étais alors convaincue ! Ha ha ha !

Publicités

2 réflexions sur “Indulgence filiale

  1. Bonjour petite maman,
    C’est rigolo, mais j’ai exactement les mêmes !!!
    Une qui voulait s’installait chez moi et élever mes enfants, mon mari a du se
    Mettre en pétard et ma mère,qui ne veut surtout pas déranger !!!
    La vie est ainsi faite, il faut essayer de s’en accommoder et vivre avec!!!
    Lis tu mon blog, toi qui adore surfer sur la mode, la déco …
    Je ne m’adresse surtout pas qu aux cinquantenaires vue que j’ai 30/40 ans dans ma tête !
    A bientôt pour savoir ce que tu en pense!
    J’aime te lire ,ça me rappelle tant de souvenirs !
    A +
    Pimprenelle

    • Bonjour bypimprenelle
      Eh oui il faut s’en accommoder comme tu dis. Ca prend un peu de temps me concernant. Parfois je rêve de relations simplifiées avec mes proches. Basées sur le dialogue. Mais pas toujours facile à mettre en place…
      Oui je lis ton blog, je ne suis pas une grande commentatrice de blogs en général mais je lis. D’ailleurs, ton dernier article m’a déjà permis de repérer des petites fringues bien sympas ! Encore une tentatrice ! Moi qui suis souvent un peu (trop !) compulsive dans mes achats, ça ne fait pas mes affaires 🙂
      Je suis ravie que tu lises mes textes avec plaisir. Pour ma part, lire tes expériences me fait du bien aussi, ça permet de relativiser.
      A bientôt

Chamboulez moi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s